RIE III fédérale: Le coût est sous-estimé alerte Sandrine Salerno

  • 31 janvier 2017
  • Sans catégorie

15895503_1565418496819896_6843019370548039825_oInterview de Sandrine Salerno par RTSinfo
Le 31 janvier 2017

 

 

« Les chambres fédérales ont crée un paquet ficelé et y ont ajouté de nombreux outils de fiscalité qui vont favoriser une compétitivité accrue entre cantons. Cette dynamique mène à l’appauvrissement de tous ». Par ailleurs, « les pertes que la Confédération a toujours mise en exergue dans ses documents, soit un milliard de francs par an, sont sous-évaluées pour deux raisons. Tout d’abord parce que cette perte est celle de la Confédération uniquement. Pour les estimations des pertes cantonales, Berne s’est basée sur un taux effectif de 16% au niveau cantonal, alors qu’aujourd’hui le taux médian proposé dans les cantons est clairement en dessous. Par ailleurs, les pertes des villes n’ont pas été prise en compte ».

Scroll Up