Les comptes 2016 de la Ville de Genève présentent un boni de 32.5 millions

  • 6 avril 2017
  • Sans catégorie

32.5 millions de boni, des investissements autofinancés à 94%, ces chiffres prouvent l’excellente gestion financière de la Ville de Genève, « 2ème collectivité publique communale la mieux gérée de Suisse ». Ils montrent également que la politique d’austérité budgétaire menée par la droite est sans fondement. Comme le soulève notre magistrate Sandrine Salerno dans un article publié par le journal Le Courrier, « cela prouve que les coupes voulues par la droite l’an passé et annulées en référendum étaient inutiles ».

Retrouvez notre communiqué de presse « Comptes 2016 de la Ville de Genève: l’austérité budgétaire imposée par la droite est sans fondement ».

Pour en savoir plus:
Tribune de Genève – 05.04.17
Le Courrier – 05.04.17
Léman Bleu, Les yeux dans les yeux – 05.04.17

Scroll Up