Motion du groupe socialiste: « Qu’il lâche le pinceau au profit du marteau (pour un saut qualitatif en matière d’aménagements cyclistes) ! »

  • 6 avril 2017
  • Sans catégorie

Un récent rapport de la Cour des comptes pointe du doigt la défaillance qualitative des aménagements favorisant la mobilité douce, notamment le vélo. Seules 50% des routes du réseau primaire et secondaire sont aménagées, les bandes cyclables sont trop souvent préférées au pistes cyclables sécurisées, ces aménagements sont parfois discontinus, de nombreux « points noirs cyclistes » perdurent et le manque de stationnement vélo sécurisé se fait sentir.

Face à ce constat, le Conseiller municipal Grégoire Carasso a déposé une motion demandant au Conseil administratif de:

  • considérer comme une priorité politique l’aménagement de pistes cyclables en Ville de Genève ;
  • résoudre les points noirs du réseaux municipal en matière d’aménagements cyclistes ;
  • rendre systématiquement public les prétendues décisions cantonales interdisant ces aménagements.

Le groupe socialiste se réjouit de l’acceptation de cette motion lors de la dernière séance plénière du Conseil municipal. Les aménagements cyclables sont en effet indispensables pour réduire les risques d’accidents et inciter les habitant-e-s de notre canton à opter pour les modes de transports respectueux de l’environnement.

Scroll Up