Lancement de deux initiatives municipales

  • 30 novembre 2017
  • Récolte de signatures

Le Parti socialiste Ville de Genève lance ce jour deux initiatives municipales. Afin d’inscrire ses priorités dans le budget municipal à long terme et de faire barrage aux coupes récurrentes et destructrices de la majorité de droite du Conseil municipal, le PSVG propose de renforcer la politique municipale d’accueil et d’intégration des primo-arrivant-e-s ainsi que le dispositif d’insertion et de réinsertion socioprofessionnelle.

Genève Ville d’accueil
L’intégration de la population étrangère est un élément central de la cohésion sociale. Le premier point d’ancrage des primo-arrivant-e-s est la commune dans laquelle ils trouvent un domicile. Pour le PSVG, il est essentiel que la Ville se donne les moyens de développer une politique municipale d’accueil et d’intégration de ces personnes. Cette initiative demande aux autorités municipales de créer un système de soutien financier pérenne pour les associations et institutions qui proposent des mesures concrètes dans ces domaines.

Pour une action municipale d’insertion et de réinsertion socioprofessionnelle
Faisant le constat que Genève affiche chaque année le taux de chômage le plus élevé de Suisse et que les limites du dispositif cantonal d’insertion et de réinsertion sont criantes, le PSVG s’engage pour que la Ville soutienne les projets de formation, d’insertion et de réinsertion destinés aux personnes les plus éloignées du marché de l’emploi. Cette initiative demande aux autorités municipales de créer un système de soutien financier pérenne pour les associations et institutions qui proposent des programmes dans ces domaines.

Pro-activité et solidarité
Face à la volonté incessante de la droite de couper dans des prestations cruciales pour la cohésion sociale de notre Ville, le PSVG agit. Il est vital que les personnes en situation de vulnérabilité soient protégées et accompagnées vers une vie moins incertaine et violente. Les associations et institutions qui réalisent un formidable travail dans les domaines de l’asile et de la formation doivent pouvoir accomplir leur mission sans craindre chaque année une remise en question de leur budget. Il est important qu’elles soient soutenues financièrement de manière pérenne. Le PSVG se réjouit d’aller à la rencontre de la population avec ces deux initiatives, persuadé de l’accueil favorable qui leur sera fait, et donne rendez-vous à tous les Genevois-e-s sur ses stands et dans la rue.


Initiatives à signer

Genève Ville d’accueil

Pour une action municipale d’insertion et de réinsertion socioprofessionnelle

 

Scroll Up