Un budget de crise qui répond aux besoins vitaux, maintient les prestations et augmente les investissements nécessaires à la transition écologique

  • 14 décembre 2020

Le budget 2021 de la Ville de Genève a été voté ce samedi à minuit par les partis de l’Alternative, majoritaires depuis le début de cette nouvelle législature. Ce budget respecte le cadre du déficit dû à la RFFA autorisé par la loi sur l’administration des communes (LAC). La crise COVID a nécessité de doubler le déficit prévu afin de garantir les besoins vitaux et maintenir les mécanismes des collaboratrices et collaborateurs de la Ville. 

Lisez la suite de notre communiqué de presse

Défiler vers le haut