Parking Clé-de-Rive : le PLR abandonne le combat judiciaire

  • 7 mai 2020

Les 12 et 13 novembre derniers, la majorité de droite du Conseil municipal genevois – en fonction jusqu’à la fin de ce mois – a fait adopter au pas de charge, et sous la pression du PLR, un projet prévoyant notamment d’octroyer un droit de superficie à la société anonyme Parking Clé-de-Rive en vue de la réalisation d’un parking supplémentaire en ville.

Contre ce projet d’un autre siècle, plus de 6400 signatures ont été récoltées pendant les Fêtes de fin d’année. Ce magnifique succès populaire démontre à quel point la population de la Ville de Genève est opposée à ce projet controversé.

Mauvais joueur, le PLR avait à la mi-janvier formé un recours contre l’aboutissement de ce référendum, cherchant ainsi à contourner notre système de démocratie directe. Cette action pour le moins téméraire s’inscrit dans la lignée des coups de force répétés au Conseil municipal pendant toute la législature, allant de la manipulation de l’ordre du jour jusqu’à des votes régulièrement annulés par le Conseil d’Etat.

Le PLR a désormais changé d’avis et a annoncé le retrait de ce recours dont les chances de réussite étaient minusculissimes, notamment parce qu’il a été introduit hors de tout délai. Le PLR se serait-il bonifié pendant le confinement ? Aurait-il acquis sagesse, bon sens et conscience écologique ? Peut-être est-ce simplement le signe que la section ville du PLR devient raisonnable et envisage une politique un tant soit peu plus constructive et plus attentive aux besoins de la population.

Lisez la suite du communiqué de presse du comité référendaire

Défiler vers le haut